Satisfaite de la position de Bayrou, Ségolène Royal promet de travailler avec le centre

Publié le par comités 11

Ségolène Royal s’est dite “très satisfaite” jeudi de la décision de François Bayrou de ne pas voter pour Nicolas Sarkozy. Saluant son “courage” et sa “cohérence”, elle s’est engagée de façon très claire à “travailler avec le centre” et avec le président de l’UDF “en particulier” si elle est élue dimanche.

bayrou-segolene.jpg

 

“Il est cohérent avec lui-même compte tenu de la description qu’il a faite du projet de l’autre candidat. Je crois qu’il est courageux, il va jusqu’au bout de sa cohérence et j’en suis très satisfaite”, s’est-elle réjouie en marge de la visite d’une usine de chimie Seveso II à Beuvry-la-Forêt, dans le Nord.

 

Alors qu’on lui demandait si elle souhaiterait que François Bayrou aille plus loin en appelant à voter pour elle, Ségolène Royal a répondu: “oui, ça serait bien”. “Je crois aussi que chacun a compris ce qu’il voulait dire et, comme je n’imagine pas qu’il puisse s’abstenir compte tenu de l’enjeu, je crois que les choses sont subtilement dites”, a-t-elle relevé.

 

La candidate socialiste s’est donc clairement engagée. “Ma décision est prise: si je suis élue, je travaillerai avec le centre en général, et François Bayrou en particulier”. “Si le système politique reste bloqué comme il l’est aujourd’hui, ce n’est pas la France qui gagne. Donc il faut débloquer le système politique, et moi je suis prête à le faire, c’est-à-dire à accomplir ce rassemblement, cet élargissement vers le centre”, a-t-elle promis.

bayrouroyal-2.jpg

 

“J’entends ce courage, j’entends la prise de position qu’il vient d’exprimer, et en tout cas j’en tiendrai compte”, a-t-elle ajouté. A la question “qu’entendez-vous par travailler avec le centre?”, elle a répondu, sibylline: “ça veut dire tout”. La semaine passée, Ségolène Royal n’avait pas exclu de nommer des ministres UDF, voire de choisir François Bayrou pour Matignon.

 

Pour autant, “je n’attends pas plus de lui”, a-t-elle tempéré. “Il s’exprime comme il l’entend, en toute liberté. Je crois que sa prise de position est claire par rapport aux valeurs qui sont les siennes”, notamment pour “sortir de l’affrontement bloc contre bloc”, a-t-elle conclu. “Ce n’est pas une question d’arithmétique, c’est une question de valeurs”.

AP

lignepact.jpg

Bayrou déclare au “Monde” qu’il ne votera pas Sarkozy

François Bayrou a déclaré au journal Le Monde qu’il ne voterait pas pour Nicolas Sarkozy dimanche, révèle jeudi le site internet du quotidien.

“Je ne voterai pas pour Sarkozy”, a déclaré mercredi soir au quotidien le candidat centriste arrivé troisième au premier tour de la présidentielle.

bayrouroyal-4.jpg

François Bayrou a également indiqué, précise le journal, qu’il ne ferait “probablement pas” de déclaration avant le second tour.

Le candidat de l’UDF, qui a obtenu 18,57 % des suffrages au premier tour de la présidentielle le 22 avril, s’était refusé, lors de sa conférence de presse du 25 avril, à donner toute consigne de vote à ses électeurs pour le second tour prévu le 6 mai.

 


lignepact.jpg




Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article