Repas Républicain le dimanche 8 juillet

Publié le par comités 11

Nous vous remercions sincèrement de votre soutien tout au long de cette campagne des élections législatives.

C’est grâce à une motivation sans précédent que la victoire a été au rendez-vous le 17 juin.

Cette victoire, qui est la vôtre, nous vous invitons à la fêter en participant au repas champêtre qui aura lieu le

Dimanche 8 juillet

repas.gif

dans le parc de VINASSAN à partir de 12 h

*

bascou-2007.jpg

 

Sincères amitiés,

Jacques Bascou et Marie-Hélène Fabre

*

* Télécharger et imprimer le bulletin d’inscription ici

telecharger1.gif

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Réservation indispensable !

Participation au Banquet Républicain : 12 Euros

Règlement par chèque au nom de : “Parti Socialiste”

Je réserve . . . . . repas

Montant : . . . . . x 12 euros = . . . . . . euros

Au nom de . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

A retourner avant le 5 juillet à : Maison des Socialistes, 17 A, boulevard Marcel Sembat, 11 100 Narbonne

Joindre OBLIGATOIREMENT le chèque !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Tél : 04 68 90 67 51 Fax : 04 68 90 40 62

E-mail : ps.narbonne@wanadoo.fr



 


Publié dans Actualités Audoises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luc Vesdun 05/07/2007 23:03

PARIS, 4 juil 2007 (AFP) –
Des élus socialistes, dont plusieurs partisans de Ségolène Royal, ont décidé de se lancer sans attendre dans la rénovation du parti, estimant que le processus proposé par la direction "n'est pas à la hauteur de l'enjeu".
"Le Parti du mouvement ne doit pas devenir aujourd'hui une machine à broyer les énergies neuves, comme l'issue du dernier Conseil national, plus que décevant, peut le laisser craindre", écrivent dans un communiqué plusieurs élus du parti, dont les députés Gaëtan Gorce, Arnaud Montebourg, Manuel Valls, Christian Paul, Patrick Bloche, Patricia Adam, Christophe Caresche, le maire de Bondy Gilbert Roger...
"Pour combattre les idées claires de la droite dure, le PS ne saurait se contenter d'idées floues, de vieilles recettes", ajoutent-ils, refusant "la tentation dominante" de l'immobilisme et défendant "une transformation profonde" du parti.
Pour eux, "le processus proposé par la direction n'est pas à la hauteur de l'enjeu": "réplique pure et simple de la méthode déjà proposée en 2002", il risque d'amener aux "mêmes funestes résultats" en 2012 qu'en 2007.
"C'est d'un changement beaucoup plus radical et beaucoup plus profond que nous avons besoin", affirment-ils.
Pour ce faire, il faut que "tous ceux qui en ont assez des querelles de personnes, des luttes de clans et des ambitions présidentielles se rassemblent, non pour fonder un énième courant ou une énième sensibilité mais pour ouvrir un dialogue franc, approfondi, sans tabou ni a priori, sur les causes de nos défaites et sur les moyens d'y répondre".
"Il faut changer de méthode pour changer le fond", a précisé à l'AFP Gaëtan Gorce, qui craint que le parti n'organise qu'un débat "personnalisé et instrumentalisé par les luttes de clans". Et si la direction du parti ne lui "inspire pas confiance", il affirme qu'il ne s'agit en rien d'un procès de personne contre François Hollande, à qui il reproche d'être "la clef de voûte d'un système" qui n'a pas de capacité à "changer rapidement".

Signez la pétition pour la rénovation ! >>> http://www.mesopinions.com/Renovation-du-PS---petition-pour-un-congres-anticipe-petition-petitions-2c973d79c206ad6767f33c71b7f40c58.html