Dressez-vous contre tous les systèmes, contre tous les pouvoirs concentrés, dressez-vous pour la morale publique, dressez-vous pour une France forte

Publié le par comités 11

Ségolène Royal à Lorient :

Ségolène Royal affirme qu’il y a “quelque chose d’indécent dans la campagne“. Le candidat de l’UMP “ne peut pas cacher son arrogance, il arrive, c’est un bon acteur, parfois à la dissimuler“.

J’entends dire par le candidat de la droite que « les carottes sont cuites ». Lui qui se dit le candidat du peuple, c’est le peuple qui va décider dimanche du visage de la France“.

6mai-2.jpg

 

Ne vous laissez pas démobiliser par les sondages, relayés par les médias amis du pouvoir. Faisons mentir tous ces sondages, et leurs relais, tous ceux qui sont au pouvoir de l’argent, des intérêts et sont liés au pouvoir” ajoute-telle devant plus de 3000 personnes.

Sur la chaîne Bouygues et dans les journaux de Lagardère, on assiste tous les jours à des tracts électoraux“.

Dressez-vous pour la lumière ! Refusez l’esprit de revanche. Refusez tous les mensonges et toutes les haines“.

Il reste deux jours pour rester debout, pour saisir notre bulletin de vote et ne pas laisser faire le matraquage des sondages. Restez debout! C’est vous le peuple français“.

Dressez-vous contre tous les systèmes, contre tous les pouvoirs concentrés, dressez-vous pour la morale publique, dressez-vous pour une France forte.

En avant, nous pouvons gagner, nous allons gagner !

lignepact.jpg


F. Rebsamen et JL Bianco, s’étonnent de la publication demain par “Le Parisien-Aujourd’hui en France” d’une interview de Nicolas Sarkozy

François Rebsamen et Jean-Louis Bianco, directeurs de campagne de Ségolène Royal, s’étonnent de la publication demain samedi 5 mai par le quotidien « Le Parisien-Aujourd’hui en France » d’une interview de Nicolas Sarkozy.

Les règles applicables à l’élection présidentielle prévoient que toute campagne électorale est interdite à compter de vendredi 24 heures. La publication de cette interview contrevient donc à cette règle.

François Rebsamen et Jean-Louis Bianco demandent au candidat Nicolas Sarkozy de respecter les règles démocratiques, auxquelles tout postulant à la Présidence de la République se doit spécialement de se conformer. Ils demandent également au journal « Le Parisien- Aujourd’hui en France » de renoncer à la publication de cette interview.

L’Etat impartial souhaité par une majorité de Françaises et de Français le 22 avril dernier exige une exemplarité en tout premier lieu de celle ou de celui qui souhaite exercer les fonctions de Président de la République.

lignepact.jpg





Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article